Lipides pour donner du goût à votre vie et à votre alimentation de sportif.

Lipides pour donner du goût à votre vie et à votre alimentation de sportif.

Les lipides pour perdre du poids ???

lipides et muscles

LIPIDES = GRAISSE , tout le monde sait ça. Il en existe plusieurs sortes que nous allons voir ensemble. Faisons le point sur les bonnes graisses et les mauvaises graisses.

Nous verrons aussi une idée courante sur la prise de poids et la perte de masse grasse histoire de remettre les pendules à l’heure.

Commençons par parler des meilleures graisses (je prendrais uniquement les plus connues car je ne suis pas nutritionniste ou biologiste)

Il faut déjà que je vous dise que les lipides sont très importants pour notre organisme. Si je devais classer les lipides, les glucides et les protéines par ordre d’importance, voici qu’elle serait ma classification :

1 ère place : LES LIPIDES (OUI, OUI, vous avez bien lu !!!)

2 ème place : LES PROTEINES

3 ème place : LES GLUCIDES

Je m’explique tout de suite. Si on devait raisonner en termes de nutrition avant l’arrivée de l’air agricole (il y a environ 10000 ans). Les hommes d’avant cette époque ne se nourrissaient que de chaire fraîche et de baies ou autres fruits, qu’ils trouvaient s’ils avaient de la chance en fonction du secteur climatique.

Les vikings par exemple ne prenaient pas de jus d’orange BIO de Floride au petit déj !!! De même que nos potes esquimaux ne font pas pousser de tomates cerises sur la banquise … C’est aussi vrai pour certains peuples d’Afrique (je ne me souviens plus lesquels) qui subissent des chaleurs suffocantes d’où une aridité extrême des sols et rien ne pousse sauf lors des rares pluies tropicales genre 1 ou 2 fois l’an.

Leur régime alimentaire se compose essentiellement de protéines animales et des graisses qui les accompagnent. Quelques végétaux comme des racines (bonne appétit, tu me passes la MAYO!? :=) ou certaines baies et fruits en quantité très limitée.

De plus, si vous êtes en mode survie, qu’est-ce qui vous maintient le plus longtemps en vie si il y a une 3 ème guerre mondiale ?(j’espère pas mais avec les tarés au pouvoir en ce moment). Les lipides bien sûr et pour un bon moment. Vous pouvez vivre, je dirais plutôt survivre entre 4 et 6 jours sans boire et environ un mois sans manger, c’est dingue! Mais la nature est bien faite et vue la rondeur des américains, ce seront sûrement les derniers à survivre avec de telle réserves.

Petit proverbe chinois: QUAND LES GROS MAIGRISSENT, LES MAIGRES MEURTS.

Pour faire simple dans les lipides, voici ce qu’il faut privilégier:

– Les graisses mono-insaturées et poly-insaturées. Dès que cela rentre dans la composition de vos aliments vous pouvez y aller les yeux fermés. Varier la provenance des lipides car tous ne renferment pas les mêmes propriétés (ex : huile d’olive, de lin, de pépin de raisin, de noix de coco)

– Les graisses saturées ont mauvaise réputation (pâté, saucisson, lard, fromage). Pourtant les vikings qui s’en gavaient, n’avaient pas un physique de Pinocchio. Ils étaient redoutés car très forts au combat et résistants. D’ailleurs, de récentes études tendent à démontrer qu’il n’y a pas de corrélation à 100 % entre problème de coeur et consommation de graisses.  (étude du AMERICAN NUTRITION JOURNALKETOGENIC DIET RESSOURCES). Désolé, c’est pas en français mais y’a google traduction si besoin.

– Les graisses transformées, hydrogénées ou tout ce qui n’est pas naturel est à proscrire. Ce n’est pas le résultat de la nature mais des procédés industriels visant à prolonger la durée de vie des aliments et les gonfler de calories vides. Adieu Nutella et bonjour pâte à tartiner aux noisettes naturelles. Vous en trouver chez un chocolatier aussi, un peu cher mais le goût est là ou en magasin BIO.

Si on mange gras, on devient gros. Vous avez raison à moitié, c’est aussi si on mange trop par rapport à notre dépense quotidienne. C’est l’association excessive des glucides au reste de notre alimentation (lipides et protéines) qui rend obèse. Là dessus on peut rajouter la gourmandise ou la gloutonnerie pour d’autres en plus. (toujours les américains, ils sont trop fort eux). Et oui, grâce au industriels qui gavent notre bouffe de sucres (=glucides) partout, notre insuline fonctionne à bloc. Le résultat est sans appel, cette hormone doit empêcher l’excès de glucose sanguin (sinon on meurt). L’insuline va donc ouvrir des cellules de votre corps pour y enfermer cette consommation  en trop, qui va devenir les fameuses poignées d’amour et bien plus encore. Et plus on mange de sucres, plus l’insuline marche à fond. Mais comme un drogué à la COKE qui doit augmenter sa dose pour avoir les mêmes effets qu’au début, la production d’insuline devient vertigineuse.

RESULTAT:

You win!! votre pancréas (qui produit l’insuline) n’en fabrique plus, il est en BURN OUT définitif. Vous êtes devenu insulino -résistant (DIABETIQUE), YOU LOSE !!!

 Alors s’il vous plait, pour votre santé, limiter votre consommation de glucides en privilégiant ceux avec un index et une charge glycémique faible (petit tableau pour vous aider) afin de ne pas tuer votre cher pancréas.

Gaëtan Colin

Muscleandfood

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.